TANG

Chronique Nawak Posse

mars 25th, 2012

3ème chronique sur Nawak Posse :

« Oyé Oyé brave gens ! Non, vous ne rêvez pas,TANG est de retour ! Après une (trop longue ?) absence de six ans, les quatre Lillois sont de nouveau prêt à envoyer la sauce avec un  » Dynamite Drug Diamond  » flambant neuf.
A l’écoute, la  » patte  » TANG est bien là, pas de doutes possibles, et le son n’a pas perdu de son identité bien au contraire, il a même pris de la hauteur, de l’intensité. C’est au détours de plans qui se veulent à la fois noise, torturés et enchevêtrés dans des harmonies limpides que les titres prennent vie, nous faisant planer à 10 000 mètres d’altitude.
Chargés d’une énergie implacable, les différents morceaux s’enchaînent laissant apparaître un mélange des genres plus prononcés que sur les anciens albums. Les parties de chant mélodiques criés ont pris une place plus importante au sein des titres et le tempo est plus rapide qu’avant.
Les arrangements peuvent faire parfois penser à du COMEBACK KID sur l’album  » Broadcasting  » ou à du UNDEROATH avec  » They’re Only Chasing Safety  » ou du LIFE IN YOUR WAY. Positivement bénéfiques, ces années passés à travailler sur le projet ont permis au groupe d’édulcorer intelligemment les compositions et renouveler une texture existante déjà bien costaud.
 » Dynamite Drug Diamond  » est une vrai réussite, une tuerie, une bombe comme l’on en fait plus. Les gars, bravo, vous m’avez de nouveau conquis, la première fois, c’était y a 9 ans à Caen. »

contact us